DSC_0602retouche.jpg
PinotHiverBouteilles.jpeg

"Le Vignoble"

AOC Vin du Bugey - Domaine des Plantaz

Le Terroir :

Le Vignoble est implanté sur deux moraines fluvio-glaciaires d'exposition Est-Sud Est. Ce sol argilo-calcaire parsemé de cailloux ronds granitique d'origine alpine et des pierres calcaires bugistes. Cela permet de drainer le sol et de donner finesse et complexité à nos vins.

Le mode de conduite :

La densité de plantation est d’environ 5000 pieds hectare (entre les rangs : 2,20m ; entre les ceps sur le rang : 0,90m). Les rangs de vignes plantés majoritairement en dévers sont palissés entre 1,70m et 1,80m de haut en pleine végétation. Ils sont enherbés 1 rang sur 2 afin de limiter le tassement, faciliter les travaux sur sol humide, et maîtriser la quantité et la qualité des raisins. Nous travaillons le sol sur l’autre rang pour favoriser la vie microbienne et améliorer la nutrition des ceps.

Depuis de nombreuses années, nous avons réduit l’emploi de produits chimiques. Le désherbage mécanique nous a permis d’arrêter l’utilisation des désherbants. La lutte contre les maladies de la vigne (champignons et insectes) se fait en fonction des risques liés aux températures et à la pluviométrie avec des produits autorisés en agriculture biologique.

Nous sommes en conversion à l’agriculture biologique depuis le printemps 2019.

La vinification :

Les raisins blancs sont pressés puis les jus sont débourbés par le froid avant les fermentations. Les températures de fermentation sont contrôlées (entre 16° et 19°), ce qui nous permet de les prolonger afin d’obtenir plus de gras, de longueur et d’arômes.

Les raisins rouges sont vendangés manuellement puis égrappés. Ils fermentent avec leurs jus pendant 8 à 15 jours selon le cépage et le millésime avant le pressurage.

Nous travaillons avec les levures et bactéries indigènes qui favorisent des fermentations naturelles et apportent leurs caractères spécifiques à nos vins. Une dégustation hebdomadaire et un maintien sur fines lies prolongé nous permet de limiter l’emploi de soufre.

PRINTEMPS

Il est temps pour la nature de s’éveiller à nouveau : les bourgeons commencent à s’ouvrir et les premières feuilles apparaissent. La vigne est de nouveau en vie, et débutent ainsi les étapes de la floraison ou nouaison. 

FeuilleGrappeBokeh.jpg

Les 4 Saisons...

0758PinotVeraison1.150.jpg

ÉTÉ

En été, lorsque le raisin mûrit à son rythme, se joue la préparation de la vendange. Pour cette raison, l’entretien de la vigne au travers du rognage, de l’écœurage et de l’effeuillage est rigoureux.

AUTOMNE

Chaque cépage est vendangé séparément à l'optimum de sa maturité.

Pendant que le jus de raisin fermente doucement, la vigne abandonne son feuillage coloré pour un repos hivernal mérité.

VindangesChav2018 (7)b.jpg
plantaz hiver02Retouche.jpg

HIVER

La vigne se repose... pas le viticulteur !

De mi-novembre à mars, les vignes sont taillées pour préparer la récolte suivante tant en quantité qu'en qualité. Suite aux travaux de taille, les baguettes fructifères sont pliées puis attachées au fils du palissage. En fin d'hiver, le travail du sol reprend pour faciliter la maîtrise de l’enherbement au printemps.